«Il doit revoir son Histoire»

Interviewé par La Capitale, Joël Rubinfeld revient sur les raisons pour lesquelles il a déposé une plainte auprès du Centre pour l'égalité des chances à l'encontre du député Laurent Louis.

La Capitale – Monsieur Rubinfeld, pourquoi cette plainte?

Joël Rubinfeld – Laurent Louis est un coutumier des déclarations qui défraient la chronique. Ses propos ne sont pas acceptables. Il faut qu’il comprenne qu’il y a une différence entre une opinion, aussi choquante qu’elle soit, et le délit. Ici, il a clairement franchi la limite.

Qu’est-ce qui vous a choqué?

C’est ce raccourci entre Israël et le nazisme. C’est scandaleux! On voit qu’il est limité... qu’il ne connaît pas l’Histoire et encore moins celle du Moyen-Orient. Je l’invite à prendre un livre d’histoire et à étudier ce qu’est le nazisme.

Vous connaissez bien Laurent Louis?

C’est quelqu’un qui n’a aucune empathie. Il est à la masse et toujours dans l’excès. C’est d’ailleurs grâce à ses sorties chocs qu’il fait sa publicité médiatique.

Quelle suite allez-vous donner à cette plainte?

J’attends l’avis du Centre. Je me déciderais après.


Interview parue dans La Capitale du 22 octobre 2011 · Propos recueillis par Adrien Vigneron