Nouvelle plainte contre Laurent Louis

Réagissant à un communiqué de presse signé du Parti populaire et saluant la libération de l’otage franco-israélien Guilad Shalit, le député ex-PP et fondateur du MLD Laurent Louis s’est lâché sur Twitter, relayait le groupe Sud Presse ce week-end. «Le PP semble ne plus se préoccuper que de l’accessoire il devrait changer de nom!» lançait-il notamment avant de proposer: «Pourquoi pas PJB pour Parti juif de Belgique?».

Un troisième «tweet» du parlementaire justifie aussi une plainte déposée par Joël Rubinfeld (un ancien du PP également) au Centre pour l’égalité des chances: «Israël est un pays terroriste qui impose sa loi comme le faisaient les nazis en 40. Israël = assassins et envahisseurs».

Assurant que ces messages étaient adressés au gouvernement israélien, Laurent Louis se défend de viser une communauté. Mais pour Joël Rubinfeld, il y a bien délit. «C’est ce raccourci entre Israël et le nazisme, confiait-il à Sud Presse. C’est scandaleux! On voit qu’il est limité qu’il ne connaît pas l’histoire et encore moins celle du Moyen-Orient.»


Article paru dans La Libre Belgique du 25 octobre 2011