Surréalisme à la sauce lettonne

Prise le soir du 15 mars 2012 en rentrant à l'hôtel, dans la vieille ville de Riga, cette vidéo porte son lot de surréalisme. On y voit un clarinettiste interpréter la chanson populaire yiddish «Bei Mir Bist Du Shein» à quelques mètres seulement de la colonne de la Liberté, le monument que l'on voit en fond d'image et au pied duquel les nostalgiques du Troisième Reich déposeront dans quelques heures leurs gerbes de fleurs en hommage aux Waffen-SS lettons. Une petite éclaircie avant que ne se répande ce 16 mars l'odeur fétide du néo-nazisme sur la capitale lettone.