Psychodrame antisioniste à Nivelles: discours d'André Flahaut

Samedi 24 mai 2008, à l'occasion des 60 ans d'Israël, des militants du PJPO descendent dans les rues de Nivelles pour dénoncer les «60 ans de dépossession» par Israël du «peuple palestinien subissant les conséquences des décisions de l'Occident et de l'ONU en 1948». Des militants portant l'uniforme des soldats israéliens défilent dans les rues piétonnes et sur la Place du Marché de Nivelles en maltraitant et en brutalisant des hommes, des femmes et des enfants déguisés en Palestiniens. L'arme au poing, les «soldats israéliens» encadrent la marche forcée. Des enfants qui assistent à cette sordide mise en scène sont terrorisés.

Des responsables politiques viendront apporter leur soutien à cette mascarade antisioniste, notamment le député socialiste et ex-ministre de la défense André Flahaut qui déclarera: «Je suis déterminé à lutter contre tous les extrémismes, tous les nazismes, tous les fascismes, où qu'ils se trouvent et au moment où ils se présentent. Voilà, c'est pour ça que je suis ici», et la députée Ecolo Thérèse Snoy qui dénoncera dans son discours les «pressions de la part de certains groupes juifs» qui opéreraient «à tous les niveaux».