Dieu, l'Homme et la Nature: L'écologie, nouvel opium du peuple?

Quelle place l’écologie réserve-t-elle à l’homme? Sous le couvert de craintes en partie justifiées sur l’avenir de la nature, ne risque-t-on pas de voir émerger une profonde remise en cause des conceptions judéo-chrétiennes et de la place de l’homme dans l’univers? C’est à cette interrogation essentielle que veut répondre Samuele Furfari.

Pour lui, derrière le discours scientifique ou parfois pseudo-scientifique de l’écologie se cache en fait le retour d’une nouvelle religion reprenant de manière moderne le culte de la nature des sociétés païennes.

Passionnante et vitale, cette réflexion où se mêlent religion, morale et science, nous permet de mieux comprendre les termes d’un débat qui nous concerne tous.

Samuele Furfari, docteur en sciences appliquées et ingénieur, est haut fonctionnaire à la Commission européenne sur les aspects énergétiques et de développement durable; il a participé notamment aux négociations du protocole de Kyoto. Il enseigne également la géopolitique de l'énergie à l'Université libre de Bruxelles et a publié un ouvrage de référence sur l'énergie: Le Monde et l'Energie - Enjeux géopolitiques. Chrétien engagé, Samuele Furfari est président de l’Association des églises protestantes évangéliques de Belgique.


Dieu, l'Homme et la Nature: L'écologie, nouvel opium du peuple?
Auteur · Samuele Furfari
Editeur · Bourin Editeur (Mars 2010, 320 pages)
Prix conseillé · 22 euros
Acheter en ligne · Proxis.be, Fnac.be, Fnac.com, Amazon.fr