Le droit d'Israël

A un moment où Israël offre aux Palestiniens la possibilité d'avoir un Etat en échange d'une paix durable, un certain nombre d'universitaires et d'activistes - principalement mais pas exclusivement au sein de la gauche radicale - se mettent à attaquer Israël, à le discréditer et à le dépeindre comme une puissance impérialiste décidée à opprimer les Palestiniens. Dans d'éminentes universités du monde entier, des pétitions circulent pour demander le gel des relations avec Israël et le boycott des juifs israéliens sans considération de leurs positions personnelles. Des opposants virulents à Israël accusent cette démocratie d'épouvantables violations des droits de l'homme, tandis qu'un certain nombre de personnes qui ne partagent pas cette vision se taisent.

Aujourd'hui, dans ce livre passionné et avec une argumentation rigoureuse, Alan Dershowitz, professeur de Droit à Harvard, met les choses au clair et explique pourquoi Israël, sans être parfait, est en réalité le seul espace de liberté et de démocratie du Moyen-Orient - un pays qui a gagné le droit d'exister dans des frontières sûres et le droit de se défendre.

En s'appuyant sur des recherches scrupuleuses et impartiales, ainsi que sur son talent incomparable d'avocat, Dershowitz réfute de manière définitive trente-deux attaques, diffamations et dénaturations des faits dont on entend accabler Israël depuis quelques années, notamment les suivantes: Israël est un Etat colonialiste et impérialiste; les Juifs ont toujours rejeté la solution des deux Etats; les Juifs ont exploité la Shoah; les persécutions des Palestiniens par Israël ont été la principale cause du conflit israélo-arabe; c'est Israël qui est responsable du problème des réfugiés arabes; Israël torture des Palestiniens; les assassinats ciblés des chefs terroristes par Israël sont illégaux; Israël est le «plus grand violateur» des droits de l'homme dans le monde; les universités doivent rompre tout lien avec Israël et boycotter les chercheurs israéliens.

Dershowitz démolit ces accusations en montrant comment Israël a été fondé avec la bénédiction des Nations unies - et en démontrant que ce sont les gouvernements et les populations arabes, et non pas les Israéliens, qui ont lancé le cycle de violence qui se poursuit encore aujourd'hui. Il prouve que la division de la Palestine entre Israël et les Palestiniens est depuis longtemps acceptée par les Israéliens et rejetée par la plus grande partie du monde arabe. Il démontre que les interventions israéliennes en Cisjordanie et à Gaza sont motivées, non pas par des ambitions territoriales, mais simplement par la réelle conscience qu'Israël est attaqué. Enfin, il montre comment ceux qui critiquent Israël ferment en même temps les yeux sur le terrorisme, sur les atteintes aux droits de l'homme et sur les idéologies anti-démocratiques des autres Etats de la région, et comment ils remplacent l'analyse objective par une vision bornée et par un antisémitisme plus ou moins voilé.

Bien argumenté, implacable et provocant, Le droit d'Israël est le livre que doit lire quiconque se soucie d'Israël et du conflit actuel au Moyen-Orient.

Alan Dershowitz est un des plus célèbres avocats pénalistes américains. Professeur de droit à Harvard, il est connu comme un grand défenseur des libertés civiques. Il a publié de nombreux articles dans les plus grand journaux américains, notamment le New York Times, le Wall Street journal et le Los Angeles Times, ainsi que plusieurs ouvrages qui sont devenus des best-sellers, parmi lesquels Just Revenge, Le démon de l'avocat et Le mystère Von Bulöw, ainsi que des essais sur l'actualité internationale et le conflit israélo-arabe.


Le droit d'Israël
Auteur · Alan Dershowitz
Editeur · Editions Eska (Septembre 2004, 288 pages)
Prix conseillé · 30 euros
Acheter en ligne · Fnac.be - Fnac.com - Amazon.fr