Le 15 décembre 2008, le député du Hezbollah Hussein Al Hadj Hassan et Abdullah Kassir, directeur général d'Al-Manar, la télévision du Hezbollah, étaient invités par un député du parti Ecolo à prendre la parole à la Maison des Parlementaires, offrant ainsi une tribune aux ennemis de la paix et aux apologistes du racisme et du terrorisme dans le cœur symbolique de notre démocratie. Cette conférence était organisée par le député Ecolo Fouad Lahssaini, et Dyab Abou Jahjah, directeur international de l’IUPFP, organisation fondée à Téhéran en 2001 et essentiellement composée de parlementaires iraniens, soudanais, libanais (Hezbollah) et palestiniens (Hamas).


00:59 | Luk Vervaet, président de l'IUPFP-Belgique, remercie le député Ecolo Fouad Lahssaini et Dyab Abou Jahjah, directeur international de l'IUPFP, pour l'organisation de la conférence.


15:32 | Intégralité de l'introduction à la conférence par les co-organisateurs Luk Vervaet, président de l'IUPFP-Belgique, et Fouad Lahssaini, député fédéral Ecolo.

Pour la première fois en Europe, les portes d’un Parlement démocratique sont ouvertes à un membre actif du Hezbollah, parti politique libanais violemment antisémite doublé d'une organisation terroriste à laquelle est attribuée la paternité de nombreux attentats (dont celui qui, en 1994, a détruit le centre communautaire juif de Buenos Aires, en Argentine, provoquant la mort de 95 personnes), et au dirigeant d’un média banni du paysage audiovisuel européen en 2005 suite à la diffusion de programmes antisémites parmi lesquels le feuilleton «Al-Shatat», adaptation syrienne du célèbre faux antisémite «Les Protocoles des Sages de Sion», diffusé en 29 épisodes durant la période de Ramadan, en octobre et novembre 2003.


00:28 | Abdullah Kassir, directeur général d'Al Manar, condamne «le terrorisme» israélien et le «génocide [qui dure] depuis plus de 60 ans».


00:46 | Abdullah Kassir, directeur général d'Al Manar, dénonce les «chaînes sionistes qui parlent des Arabes et des musulmans de manière discriminatoire et de manière raciste humiliant l'être humain».


00:14 | Hussein Al Hadj Hassan, député du Hezbollah, demande que «les sionistes israéliens (...) arrêtent leur nazisme contre les Palestiniens».


00:03 | Hussein Al Hadj Hassan, député du Hezbollah, déclare que «sionisme égal racisme».


00:14 | Hussein Al Hadj Hassan, député du Hezbollah, fait l'apologie de la «résistance» (terrorisme) et de «l'arrestation» (kidnapping en territoire israélien) de soldats israéliens.


00:18 | Hussein Al Hadj Hassan, député du Hezbollah, exprime sa confiance car «les mensonges du sionisme international ont commencé à être dévoilés»...