MISE À JOUR (09.11.2011): Le Centre pour l'égalité des chances donne suite à ma plainte en m'informant qu'il «a déposé ce 8 novembre 2011 une plainte simple contre le député Laurent Louis entre les mains du Procureur du Roi de Nivelles(lire l'article du Soir du 9 novembre)


Ci-dessous copie de la plainte déposée le 21 octobre 2011 auprès du Centre pour l'égalité des chances à l'encontre du député Laurent Louis pour ses déclarations qualifiant le PP de «parti juif de Belgique» et nazifiant l'Etat d'Israël.

Monsieur Delruelle,

Je vous écris suite au dernier dérapage en date du député fédéral Laurent Louis (MLD, ex-PP). A toutes fins utiles, je vous précise que j'ai définitivement quitté le Parti Populaire (PP) en février 2011 (tant comme vice-président que membre du Bureau politique ou simple membre). C'est donc à titre personnel que je vous écris.

Pour en revenir à l'objet de mon courrier, le député Louis a, ce mardi 18 octobre 2011, posté sur son compte Twitter plusieurs «tweets» suite à un communiqué de presse du PP saluant la libération de l'otage franco-israélien Gilad Shalit. En substance, Laurent Louis écrit que le PP «devrait changer de nom! (…) Pourquoi pas PJB pour parti juif de Belgique???». Il ajoute ensuite que «Israël est un pays terroriste qui impose sa loi comme le faisaient les nazis en 40». Plus tard dans la journée, il postera un tweet supplémentaire à ce sujet: «Oui je l'affirme haut et fort: Israël est un Etat qui pratique une politique nazie». Le lendemain, toujours via Twitter, il réitérera ses propos abjects: «Nous avons le droit et même le devoir de dénoncer ces agissements qui s'apparentent au nazisme», puis il justifiera le terrorisme palestinien qu'il qualifiera de «normal» au regard de sa perception du conflit israélo-arabe.

Ce n'est malheureusement pas la première fois que Laurent Louis dérape sur les questions relevant du racisme. On se souviendra en effet des propos racistes qu'il avait tenus à l'encontre des Roms en août 2010. A cette époque, lui et moi étions encore au PP. En tant que vice-président du parti, je l'avais alors sévèrement réprimandé pour ses déclarations avant de passer plusieurs jours (littéralement) à tenter - en vain, hélas! - de lui faire comprendre en quoi celles-ci étaient inqualifiables. On n'oubliera pas non plus ses déclarations nauséeuses sur le contrôle de la natalité qui flirtent dangereusement avec l'eugénisme.

Pour les raisons évoquées plus haut, je vous prie d'acter par la présente ma plainte à l'encontre du député Laurent Louis pour ses déclarations qualifiant le PP de «parti juif de Belgique» et nazifiant l'Etat juif.

Je vous remercie pour la suite que vous voudrez bien réserver à ce courrier.

Salutations distinguées,

Joël Rubinfeld


Récapitulatif des tweets litigieux de Laurent Louis (lire de bas en haut pour respecter la chronologie).


Noter cet article